Les licenses artistiques libres

Les licenses artistiques libres

Pourquoi ? Comment ?

La création du droit : 15'48''

Richard Stallman

Licence publique générale GNU

  1. ​La liberté d'exécuter le logiciel, pour n'importe quel usage ;
  2. La liberté d'étudier le fonctionnement d'un programme et de l'adapter à ses besoins : l'accès aux codes sources ;
  3. La liberté de redistribuer des copies ;
  4. L'obligation de faire bénéficier la communauté des versions modifiées.

La licence Creative Commons

Les choix proposés en Creative Commons

  1. ​Attribution : signature de l’auteur initial (obligatoire en droit français) (sigle : BY)
  2. Non Commercial : interdiction de tirer un profit commercial de l’œuvre sans autorisation de l'auteur (sigle : NC)
  3. No derivative works : impossibilité d’intégrer tout ou partie dans une œuvre composite ; l'échantillonnage (sampling), par exemple, devenant impossible (sigle : ND)
  4. Share alike : partage de l’œuvre, avec obligation de rediffuser selon la même licence ou une licence similaire (version ultérieure ou localisée) (sigle : SA)
  5.  - - - - >  Alternativement : il y a la Licence CC0 (ou CC0) qui se rapproche du domaine public.